Fotolia_86270310_M.jpg
Fotolia_74323647_M.jpg
Fotolia_97504122_M.jpg
Fotolia_82791494_M.jpg
Fotolia_86270310_M.jpg

votre projet immobilier


SCROLL DOWN

votre projet immobilier


DES SOLUTIONS POUR CHAQUE PROJET

Vous avez décidé d’acquérir un bien immobilier ? 

Parce qu’un achat immobilier représente un investissement sur le long terme, notre équipe est là pour vous accompagner dans votre projet, vous conseiller, et vous faire bénéficier de conditions préférentielles auprès de nos partenaires bancaires.

Notre société exerce son activité sur l'ensemble des Alpes-Maritimes. Afin de faciliter vos démarches et de répondre au mieux à vos attentes, nous pouvons vous rencontrer à votre domicile, ou tout autre lieu à votre convenance.

La nature de vos projets peut être différente :

  • L’achat de votre résidence principale
  • L’achat d’une résidence secondaire
  • Un investissement locatif
  • Un achat avec revente (crédit relais)

En tant que courtier, nous vous accompagnons et vous conseillons tout au long du processus d'acquisition de votre bien immobilier :

  • Etude de la faisabilité de votre projet
  • Analyse des différents dispositifs d'aide dont vous pourriez bénéficier
  • Recherche des meilleures conditions de financement :taux, frais de dossier, garanties...
  • Suivi auprès des divers intervenants liés à votre dossier : agent immobilier, notaire, banquier, assureur...

Vous pouvez nous soumettre votre demande en remplissant le formulaire de demande en ligne . Nous nous engageons à étudier votre demande et vous répondre sous 24h. Cette étude est gratuite et sans engagement !
Aucune somme d'argent, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigée d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent.

Si vous avez au préalable effectué une demande de crédit auprès de votre banquier, il vous sera possible de faire une comparaison entre l’offre de votre banque et celle que nous vous soumettrons. 

Fotolia_74323647_M.jpg

Étapes du crédit


SCROLL DOWN

Étapes du crédit


VOTRE PREMIER ACHAT IMMOBILIER ? VOICI LES ÉTAPES CLÉS DE VOTRE ACQUISITION

  1. VOTRE PROJET
    Étude de votre projet immobilier (localité, prix, travaux à prévoir...)
    Analyse de votre situation personnelle, financière et professionnelle
    Calcul de votre capacité d'emprunt
     
  2. SIGNATURE DU COMPROMIS DE VENTE
    Signature du compromis de vente, ou de la promesse de vente
    Attention aux clauses suspensives ! Notamment celle qui concerne l'obtention d'un prêt bancaire
     
  3. CONSTITUTION DE VOTRE DOSSIER
    Recueil des documents et informations nécessaires à la constitution de votre dossier.
    Choix des modalités d'emprunt : montant, taux, durée, assurance, garanties...
    Signature du mandat de recherche de capitaux
     
  4. PRÉSENTATION AUPRÈS DES DIFFÉRENTS ÉTABLISSEMENT BANCAIRES
    Transmission de votre dossier auprès des banques partenaires
    Accord de principe de la part d'une ou plusieurs banques
    Étude des différentes propositions
     
  5. RENDEZ-VOUS BANCAIRE
    Validation de votre part d'une des propositions
    Rendez-vous avec la banque partenaire pour :
    L'ouverture d'un compte bancaire où devront généralement être domiciliés vos revenus
    Signer la demande de prêt, ainsi que la demande d'assurance emprunteur
     
  6. ÉDITION DE L'OFFRE DE PRÊT OFFICIELLE
    Réception à votre domicile de l'offre de prêt officielle. Cette offre est valable pour une durée de 30 jours
    Vérification de la conformité de ses termes avec le financement demandé
    Vous disposez d'un délai de réflexion incompressible de 10 jours après réception de l'offre officielle
    Vous pourrez retourner par courrier l'offre signée à partir du 11e jour
     
  7. SIGNATURE DE L'ACTE AUTHENTIQUE
    Réception au préalable de la demande de déblocage de fonds
    Rendez-vous chez votre notaire pour la signature de l'acte authentique
     
  8. VOUS ÊTES PROPRIÉTAIRES
    Toutes nos félicitations ! 
Fotolia_97504122_M.jpg

Dispositifs d'aide


SCROLL DOWN

Dispositifs d'aide


LES AIDES, LES PRÊTS CONVENTIONNÉS , LES PRODUITS BANCAIRES...
FAISONS LE POINT

Ca y est. Vous avez décidé d'acheter un bien immobilier. Se pose maintenant la question du financement de ce bien. Votre apport, certaines subventions, et les prêts bancaires peuvent être à l'origine de ce financement. Certains produits bancaires (PEL, CEL) auxquels vous auriez pu souscrire dans les années antérieures à votre achat peuvent vous permettre de bénéficier de conditions privilégiées. Il peut également exister des dispositifs d'aide périodiques mis en place tant au niveau local que national. Concernant les prêts bancaires, il existe un certain nombre de prêts dits conventionnés (PTZ, PAS, PC...), dont vous pourrez bénéficier en fonction de votre situation personnelle, et de l'utilisation que vous allez faire du bien financé : résidence principale, investissement locatif...

Vous trouverez ci-dessous quelques informations concernant tous ces différents types d'aides

Concernant les livrets et comptes bancaires

PEL
Le Plan Epargne Logement est un placement bloqué qui génère des intérêts et peut permettre l'obtention d'un prêt immobilier sous certaines conditions. Un versement initial de 225€ ainsi que des versements annuels de 540€ sont nécessaires. Le PEL a une durée minimale de 4ans, et son plafond actuel est fixé à 62 400€ hors intérêts capitalisés. Le principal avantage du PEL actuel est son taux de rémunération de 2%.
Pour plus d'informations : www.service-public.fr

CEL
Le Compte Epargne Logement est un compte épargne disponible à tout moment qui génère des intérêts et peut permettre l'obtention d'un prêt immobilier sous certaines conditions. Un versement initial de 300€. Aucune limite de versement annuel n'est fixée. Cependant le CEL a un plafond fixé à 15 300€ (hors intérêts capitalisés) et un taux de rémunération de 0,5%.  
Pour plus d'informations : www.service-public.fr

Les dispositifs d'aide locaux et nationaux

ADIL06
L'Agence Départementale d'Information sur le Logement répond à un certain nombre de questions que vous pourriez vous poser concernant les aspects juridiques, fiscaux, et financiers liés à votre logement, que vous soyez propriétaires ou locataires.
Pour plus d'informations : www.adil06.org

ANAH
L'Agence NAtionale de l'Habitat subventionne des travaux sous conditions, que vous soyez propriétaires occupants ou bailleurs, et peut vous permettre de bénéficier d'une déduction fiscale importante sur vos revenus fonciers bruts si vous acceptez de louer votre bien à un loyer abordable à des personnes aux revenus modestes.
Pour plus d'informations : www.anah.fr

Les prêts conventionnés

PTZ
Le Prêt à Taux Zéro est un prêt conventionné accordé par les banques sous certaines conditions. Seuls les primo-accédants peuvent en bénéficier. Le montant du prêt à taux zéro ainsi que sa période de remboursement, vont dépendre des revenus du foyer, du nombre de personnes destinées à occuper le logement, du prix du bien à financer ainsi que de la zone géographique. Il peut servir à financer jusqu'à 40% du bien immobilier.
Pour plus d'informations : www.territoires.gouv.fr

PAS
Le Prêt à l'Accession Sociale est un autre type de prêt conventionné accordé par les banques sous certaines conditions. Il permet de financer votre résidence principale, ainsi des travaux d'amélioration de votre logement. Son octroi dépend des revenus du foyer ainsi que du nombre de personnes qui le compose. Les deux principaux avantages du PAS sont la prise en compte des APL et des allocations familiales dans le calcul de votre taux d'endettement, ainsi que la possibilité d'emprunter sans apport.
Pour plus d'informations : www.pret-accession-sociale.com

PC
Le Prêt Conventionné est proposé par la quasi totalité des banques, il est semblable sur un certain nombre de points au PAS. Il permet notamment de financer votre résidence principale ainsi que des travaux d'amélioration de votre logement. Le PC touche un public plus large que le PAS car son octroi n'est pas dépendant de conditions de ressources. Il peut financer la totalité de votre bien et ne nécessite donc pas d'apport de votre part.
Pour plus d'informations : www.service-public.fr

1% Logement - Prêt Action Logement
Le 1% Logement est un prêt réservé aux salariés d'entreprises du secteur privé qui ont 10 salariés ou plus. Ce prêt permet de financer en partie l'acquisition ou la construction de la résidence principale. Le montant du prêt se limite à 30% du coût de l'opération dans la limite de 25 000€ (pour la plupart des villes des Alpes-Maritimes). Le taux d'intérêt est égal au taux de rémunération du livret A au 31 décembre de l'année précédente (actuellement 1%). Le prêt aura une durée maximale de 20ans.
Pour plus d'informations : www.actionlogement.fr

PLS et PLI pour l'Investissement Locatif
Le Prêt Locatif Social et le Prêt Locatif Intermédiaire sont deux dispositifs mis en place par l'état permettant le financement et l'amélioration de biens destinés à la location. Afin d'en bénéficier, le bailleur s'engage à louer son bien en respectant un loyer maximum en fonction du lieu où se situe le logement. Le PLS a pour vocation à financer un logement dit social (plafond de ressources existant concernant les locataires), et permet au propriétaire de bénéficier d'une réduction de TVA ainsi que exonération de TFPB pendant 25 ans. Le PLI quand à lui dispose de plafonds de ressources concernant les locataires similaire aux plafonds du dispositif PINEL. Le PLI a des plafonds de loyer supérieur à ceux du PLS mais ne permet pas de bénéficier d'avantages fiscaux.
Pour plus d'informations sur le PLSwww.territoires.gouv.fr
Pour plus d'informations sur le PLIwww.territoires.gouv.fr



Fotolia_82791494_M.jpg

Garanties


SCROLL DOWN

Garanties


QUEL TYPE DE GARANTIE CHOISIR ?

Pour tout crédit immobilier, la banque exigera de votre part que vous souscriviez à une des garanties suivantes : l’hypothèque, l’Inscription en Privilège de Prêteur de Deniers (IPPD), la société de cautionnement, ou la caution solidaire d’un particulier.

A noter que l’hypothèque est généralement la garantie dont le coût est le plus élevé. Ceci étant dû à la taxe de publicité foncière et aux frais d'enregistrement au Bureau des hypothèques. Le coût de l'hypothèque s'élève à environ 1,5% du montant du crédit.

L’IPPD quant à elle, concerne uniquement l’acquisition de biens anciens. Son coût est inférieur à celui de l’hypothèque et représente en moyenne 0,5% à 1% du montant de l'emprunt.
Le PPD arrive à terme automatiquement deux ans après le paiement de la dernière échéance. 
Cependant si l'emprunteur décide de revendre le bien avant la fin du remboursement du crédit, il devra alors s'acquitter de "frais de main levée".

Les sociétés de cautionnement ont été crées par les banques afin de réduire les coûts liés à la garantie de l’emprunt. Au terme du crédit, une partie des frais de caution pourra vous être restituée. Parmi ces organismes, on retrouve notamment : Crédit Logement, la CAMCA et la SACCEF.

Certaines professions peuvent cependant disposer de conditions particulièrement avantageuses grâce à un organisme ou une mutuelle liée à leur employeur.